Les chiffres du marché générique

En 2016, le marché du médicament en pharmacie représentait 2.8 milliards de boites vendues. Parmi celles-ci, les médicaments génériques inscrits au répertoire des groupes génériques de l’ANSM, représentent 32% des boites vendues, soit presque 1 boite sur 3 vendue en pharmacie.

Compte tenu des prix plus élevés des princeps par rapport aux médicaments génériques, cette répartition se répercute avec un léger avantage pour les premiers dans la répartition du chiffres d’affaires.

Depuis la mise en place en 1999 du droit de substitution, permettant aux pharmaciens de délivrer un médicament générique appartenant au même groupe générique qu’un princeps donné, le système de santé a pu réaliser des économies importantes. Le GEMME (Générique même médicament, association des génériqueurs) a estimé que sur la période 2000-2013, le développement de la substitution a permis de réaliser plus de 15.5 milliards d’euros d’économie à l’Assurance maladie.

 

 

Une infographies du GEMME résume par ailleurs quelques caractéristiques de ce secteur d’activité sous la forme d’une infographie reproduite ci-dessous :